Par où commencer ?

Comment Brasser sa bière ? Vaste sujet !

Imaginez-vous dans votre salon avec vos amis, il fait chaud, c’est l’heure de l’apéro.

Vous ouvrez une bière et la servez à vos invités. La mousse est belle, les arômes du houblon chatouillent vos narines. La dégustation vous procure un vrai plaisir gustatif !!! Bref, c’est d’la bonne !!

Vos amis sont ravis et quand vous leur annoncez que c’est vous qui l’avez produite dans votre cuisine avec votre cocotte-minute, ils sont bluffés !

J’ai une bonne nouvelle, ce rêve peut facilement devenir réalité.

Mais vous ne savez pas par où commencer ! Vous devez vous poser déjà beaucoup de questions : quel matériel devez-vous avoir ? Combien de temps cela vous prendra ? Quel budget ? Où acheter les matières premières ? Puis-je brasser dans mon studio ?

Vous avez envie de brasser votre bière ? C’est une excellente idée !!!

comment faire sa biere chez soi

Alors faisons un point sur toutes ces questions, cette page est comme un guide du brasseur débutant, vous y trouverez les informations essentielles pour démarrer, à savoir :

  1. Connaissances générales nécessaires
    1. C’est quoi la bière ?
    2. Comment fais-on de la bière ?
  2. Comment brasser chez vous facilement pour débuter ?
    1. Le brassage en extrait de malt
    2. Les kits houblonnés
    3. Le brassage tout grain
  3. 5 conseils pour bien brasser chez vous
    1. Soyez maniaques
    2. Gérez vos températures
    3. Voyez simple
    4. Préparez vous bien
    5. Notez tout
  4. Des infos insolites pour briller à l’apéro

1- Brasser sa bière : Connaissances générales nécessaires

c’est quoi la bière ?

Alors tout d’abord avant de vous lancer, il vous faut comprendre le procédé de la bière.  En résumé, nous avons 4 ingrédients :

bière
Houblon + Eau + Levure + Malt + = Bière

Moyen mnémotechnique : pensez au gouffre de HELM dans le seigneur des Anneaux 🙂

  • Le houblon est une plante qui apporte de l’amertume et de la saveur. Elle permet également de mieux conserver le breuvage !
  • L’eau représente près de 95% de la bière, elle est donc essentielle car sans elle pas de bière.
  • La levure transforme  les sucres du malt en alcool et CO2. 
  • Le malt est de l’orge germé qui apporte saveur et sucre à la bière.

Pour en savoir plus je vous invite à lire l’article suivant :
Les 4 ingrédients essentiels de la bière

Comment fais-on de la bière ?

Voici les 3 étapes principales du brassage de bière à la maison :

A – Préparation du moût (bière en devenir)

Malt + eau chaude = moût

  1. L’empâtage : un mot barbare à connaître :-), il s’agit de la première étape du brassage qui consiste à infuser du malt concassé dans de l’eau chaude. Le procédé vise à libérer les sucres du malt pour créer un “sirop” de malt.
  2. La filtration et rinçage : On sépare ensuite le malt du sirop car on n’aime pas boire et manger en même temps. Le malt retiré est appelé drêche et le sirop est appelé moût. On va également rincer les drêches pour obtenir le plus de sucres possibles du malt.

B – Préparation de la bière

moût + houblon + levure = bière sans bulle

  1. Ebullition / Houblonnage : On met à ébullition le moût (le sirop créé à l’empâtage) pour éliminer le maximum de bactéries puis on va insérer le houblon qui va diffuser son amertume et ses huiles essentielles (arômes).
  2. Fermentation : Après refroidissement du moût, on transvase le moût dans un fermenteur puis on insère des levures. Ces dernières vont utiliser le sucre du malt que le brasseur a rendu disponible pour créer de l’alcool et des molécules aromatiques.

C – Conditionnement

Bière sans bulle mise en bouteille + sucre = Bière carbonatée (avec bulles)

  1. Embouteillage : Après la fermentation le moût a été transformé en bière par les levures mais elle est “plate”, c’est à dire sans bulle car tout le gaz s’est échappé pendant la fermentation. On la conditionne donc en bouteille et ajoute du sucre pour réactiver les levures qui sous vide vont recréer du CO² et carbonater la bière (apporter des bubulles)
  2. Garde : les bouteilles sont conservés un minimum de 2 semaines en garde pour qu’elles s’affinent. Sans cette étape les bières auraient un mauvais goût car trop jeunes, un peu comme le vin.
  3. Dégustation : étape la plus difficile qui consiste à plier le coude afin d’introduire le précieux liquide dans votre gosier 🙂

Si vous souhaitez en savoir plus sur le procédé de la bière, je vous invite à vous rendre sur mon article sur le sujet : comment fait-on de la bière ?


2 – Comment brasser chez vous facilement pour débuter ?

Pour commencer simplement, 3 manières de brasser s’offrent à vous en fonction de votre budget et du temps que vous souhaitez investir dans le brassage.

  • A – Le brassage en extrait de malt
  • B – Les kits houblonnés
  • C – Le brassage tout grain

Si vous souhaitez brasser avec cette méthode je vous invite à vous rendre sur mon tutoriel ci-dessous :
Comment brasser avec un kit à bière ?

Si ces kits ont l’avantage de faciliter le démarrage

A – Le brassage en extrait de malt

extrait de malt en poudre

C’est sans doute la façon la plus plaisante et facile de commencer à brasser chez vous. Elle permet de brasser une bière avec vos casseroles, en achetant un minimum de matériel. Elle aussi beaucoup plus rapide qu’un brassage classique.

Comment ça marche ?

Dans le brassage en extrait, on utilise un sirop de malt créé par des industriels du brassage et qui remplace le moût créé par le brasseur lors de la première étape du brassage. Cela revient donc à supprimer l’étape A citée plus haut (création du moût).

On gagne 2h de brassage et cela nécessite moins d’équipement. Il est donc particulièrement adapté aux débutants.

Ainsi vous achetez votre extrait, votre houblon, votre levure et c’est parti ! Vous démarrez directement à l’étape d’ébullition (B – Création de la bière) ! Simple et efficace.

C’est comme ça que j’ai commencé et j’ai brassé de nombreuses bières avec cette méthode. Pour en savoir plus et si vous êtes intéressé, je vous propose de télécharger mon livre gratuit en cliquant sur l’image ci-dessous.

brassage maison
Cliquez sur l’image pour télécharger mon livre gratuitement !

B – Les kits houblonnés

Beaucoup de brasseurs ont commencé par cette méthode. C’est la manière la plus rapide de s’initier au brassage.

C’est la même chose que l’extrait sauf que vous achetez une recette toute faite. Ils ont les avantages suivants :

  1. Pas besoin de faire de recherche (recette, protocole etc…) vous suivez le guide du kit sans réfléchir
  2. C’est facile de réussir à brasser une bonne bière ! C’est donc encourageant pour la suite !
  3. Avec vos casseroles de cuisine, vous pouvez brasser !

Et c’est quoi un kit houblonné ?

comment brasser sa bière

C’est une canette qui contient du sirop de malt et du sirop de houblon.

La recette est donc complétement effectuée et vous aurez juste à la faire bouillir et mettre en fermentation. Cela peut être un peu frustrant, on peut le comparer aux pâtes à gâteaux toutes faites où l’on ne rajoute que du lait. C’est par contre un bon kit pour se familiariser à la fermentation et à l’embouteillage. Choisissez cette option si c’est votre première bière et que vous ne souhaitez pas y investir trop de temps.

Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à vous rendre sur mon article : comment brasser un kit à bière.

On vous en a peut être déjà offert un, c’est l’occasion de vous lancer !

La limite de ces kits

Le gros désavantage de ces kits c’est leur prix et la qualité du produit. C’est vraiment rapide et facile mais la qualité de la bière n’est pas extra-ordinaire. Rassurez vous, ça restera toujours meilleur qu’une Heineken 😉 .

C – Le brassage tout grain

brassage tout grain

Vous avez envie de commencer directement par le tout grain ? Très bonne idée ! Le brassage tout grain est un brassage « comme les pro » à partir du grain de malt. C’est beaucoup plus plaisant, vous serez complètement maître des ingrédients et de la recette puisque c’est vous qui faites tout.

C’est ce type de brassage qui est utilisé dans toutes les brasseries professionnelles et par la majorité des brasseurs amateurs expérimentés. Il est tout à fait possible de commencer par là sans faire d’extrait.

Si les deux premières méthodes sont faisables avec vos casseroles de cuisine, celle-ci nécessitera un investissement en équipement de votre part sinon vous serez contraint de ne brasser que des volumes de 5L pour une journée de brassage…

Comment vous lancer dans le tout grain facilement ?

Pour vous faciliter la vie, je vous conseille grandement de commencer par un brassage en sac.

Dans la méthode traditionnelle, plusieurs cuves sont utilisées et une étape de filtration est nécessaire. Le brassage en sac (Brew In A Bag “BIAB”) vous permet de brasser en tout grain avec une seule cuve et sans avoir de filtration a effectuer ! un gain de temps et d’énergie.

Pour en savoir plus cliquez ici : La méthode facile pour brasser tout grain

C’est la méthode avec laquelle je brasse, je vous invite donc à aller voir à quoi ça ressemble chez moi : visite de ma brasserie

Je vous propose également un article tutoriel pour brasser en sac (article en cours de rédaction).

Alors prêt à vous lancer dans le grand bain ? Préparez maintenant votre liste des courses.
Je vous propose dans l’article suivant la liste du matériel nécessaire pour brasser votre bière à l’aide à l’aide de cette méthode : Le matériel pour brasser en BIAB.

Vous cherchez des recettes toute faites ? rien de plus facile à trouver ! rendez-vous sur Little Bock, brassageforum ou bien dans des livres spécialisés.


Vous n’avez pas encore envie d’investir dans du matériel ?

Il est tout à fait possible de tester en petit volume sans investissement dans un premier temps. Il vous suffit de vous procurer un kit tout grain. Ce sont les kits que vous voyez partout, que l’on offre souvent à Noël. Ils permettent de réaliser un premier brassin tout grain complet. Vous avez tout le matériel et tout les ingrédients aux bonnes proportion pour brasser votre bière de A à Z. 

Et tout cela avec votre matériel de cuisine :-). Vous trouverez mon tutoriel sur le lien suivant : comment brasser avec un kit tout grain ?.

Quel Kit offrir à bière acheter ? (article à venir)

Mais considérez cela plutôt comme un test pour voir si ça vous plait. Les Kits tout grain sont biens mais vous n’allez brasser que 5L. Il sont également onéreux. L’investissement en temps et en argent est donc important pour une toute petite quantité de bière produite. Quand on sait qu’un brassage tout grain dure environ 5H… Perso, je préfère brasser 20L :-).

Les 3 Méthodes de brassage en un clin d’oeil

kit extraittout grain
durée de brassage1h302h5h
coût moyen en équipement50 €50 €300 €
qualité de la bière+++++++++
liberté de recettes++++++++

J’ai choisi ici les méthodes les plus faciles pour débutants mais si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à vous rendre sur l’article : 7 méthodes pour brasser chez soi


3 – 5 conseils pour bien brasser chez vous

1 – Soyez maniaques !

La désinfection du matériel  est essentielle pour permettre aux levures de ne pas être concurrencées et de se développer. Sans cette étape, les levures perdent la bataille et la bière est infectée… donc imbuvable 🙁 . Alors n’hésitez pas à insister sur le lavage / désinfection.

comment réussir votre bière

2 – La température de fermentation

Ce n’est pas vous qui faites la bière, c’est la levure !! Votre job, c’est de lui faciliter son travail. Elle est comme vous, elle n’aime pas travailler sous canicule ou quand il gèle sinon elle travaille mal et crée de faux goûts, voire pire peut mourir :-(. Alors pour aider nos amies, qui sont des êtres vivants, restez dans les températures où elles se sentent bien : 18 à 25°C pour les Ales.
Évitez également les variations de température trop importantes. Ainsi choisissez un endroit ou la température ne bouge pas beaucoup (placard, cave, petite pièces, chambre d’amis…). Si la température y est fraîche investissez dans une ceinture chauffante avec un régulateur de température. Pour en savoir plus cliquez : comment réussir sa fermentation ?

3 – Voyez simple

Quand on débute, on veut souvent faire une recette compliquée pour reproduire une bière que l’on connait. Quand j’ai commencé je voulais absolument faire une Triple Karmeliet, ce fut un désastre 🙂 trop de choses à penser ! Cela complexifie le brassage inutilement. Pour vos premiers brassins je vous conseille des recettes SMASH (un seul houblon un seul malt). Vous pourrez faire de bonnes bières et vous concentrer sur le procédé du brassage et non la recette.

brassage SMASH

4 – Préparez vous bien

Un bon brasseur est un brasseur préparé ! il y a plusieurs étapes avec de nombreuses choses à penser pendant le brassage. Je vous conseille fortement de préparer dans les détails votre protocole la veille du brassage, c’est à dire la liste complète des tâches à effectuer. Il est toujours désagréable de se rendre compte qu’on a oublié de désinfecter son matériel quand on en a besoin ou qu’on a carrément zappé un ingrédient 🙂

5 – Notez tout !

Si vous souhaitez reproduire votre bière par la suite ou bien savoir d’où vient une erreur ou un faux goût, il est essentiel de noter les différentes étapes que vous avez suivies pendant le brassage.

Pour en savoir plus

Comment convertir une recette tout grain en recette extrait ?

Organisez une dégustation de bière à la maison : partagez votre passion !

4 – Et pour briller à l’apéro

Si vous souhaitez avoir des anecdotes à l’apéro à raconter n’hésitez pas à parcourir mes articles sur le sujet :

13 folles façons de décapsuler une bière
pourquoi la bière est elle brune ou blonde ?
La bière est-elle à l’origine de notre civilisation ?
La bière fait-elle grossir ?
Une bière pour récupérer après le sport ? mythe ou réalité ?

J’espère que cette page vous servira à préparer vos premiers brassages, j’ai pris en tout cas beaucoup de plaisir à partager mes humbles connaissances et expériences.

N’hésitez pas à commenter ci-dessous et surtout à partager la page à vos proches ou amis brasseurs. (il suffit de cliquer sur les boutons de partage ci-contre !)



Téléchargez votre livre offert !
En remplissant ce formulaire, vous pouvez télécharger gratuitement mon livre numérique " La méthode simple pour débuter le brassage à la maison "
Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. En vous inscrivant ici, vous recevrez 1 article par semaine maximum
Partagez l'article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.